Peter et Elliott le dragon

Peter et Elliott le dragon

AventureFantastique

Sortie:

Durée: 1h 43m

De David Lowery

Avec Bryce Dallas HowardOakes FegleyRobert Redford

Mon avis: Le film est « presque » parfait, tout en émotions, que ce soit des rires ou des pleures. C’est un excellent choix, que l’on ait des enfants ou pas. Et comme tout film Disney, on en ressort avec un peu plus d’humanité.

« Monsieur Meacham est un vieux sculpteur sur bois. Depuis longtemps, il se fait un grand plaisir à raconter des histoires de dragons aux enfants du quartier. Mais sa fille Grace est persuadée que toutes ses histoires ne sont que des contes pour gamins… jusqu'au jour où elle fait la rencontre d'un mystérieux petit orphelin de 10 ans, nommé Peter. Celui-ci affirme vivre dans les bois avec un dragon géant baptisé Elliott. Étonnamment, la description qu'il en fait correspond parfaitement à celle qu'en fait le père de Grace dans ses histoires. Avec l’aide de la jeune Natalie — la fille de Jack, le propriétaire de la scierie — Grace est déterminée à en savoir plus sur Peter, de ses origines à son lieu de vie, et percer le secret de son incroyable histoire… »

Le film sort dans un contexte où les productions de Disney ont la côte et semblent avoir retrouvé leur souffle. En effet, quelques semaines, quelques mois auparavant, on nous servait Zootopia, The Jungle Book et Finding Dory, trois énormes succès auprès du public, mais aussi des critiques. La barre est donc très haute pour Peter et Elliott !

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai encore le souvenir tendre d’enfance du dessin animé. Les détails sont assez vagues, mais c'est comme si cette histoire avait résonné en moi bien des années auparavant et ne m’avait jamais quitté. J’avais donc hâte de (revoir ces personnages, et ré-entendre cette histoire.

Et dès les premières minutes, promesses tenues, émotions garanties ! L’accident de voiture est mis en scène de façon absolument remarquable. On nous épargne les images dures, et pourtant il n’y a aucun doute sur ce qu’il s’est passé. D’une finesse… On retrouve Disney à son meilleur. S’en suit l’aventure de Peter, seul, dans la forêt. Son courage, sa rencontre avec Elliott. Adorable. On ne sait plus si on doit pleurer pour ce petit bout, ou rire de le voir face avec Elliott.

Et c’est assez le sentiment qui résume le film. Tantôt on rit, tantôt on a le coeur déchiré. On ne peut tout simplement pas rester indifférent. On est complètement pris par l’histoire.

Le jeune Oakes Fegley, qui joue le rôle de Peter, est époustouflant. Une des scènes qui m’a particulièrement touchée est lors de la séparation avec Elliott. Il cherche à le retrouver, mais perdu dans un environnement qu’il ne connaît pas, et cerné, il pousse un cri de détresse. L’émotion est tellement immense qu’il m’a littéralement brisé le cœur !

Bryce Dallas Howard est aussi l’une des grandes révélations. Son rôle est tout en émotions, celles d’une mère plus particulièrement. Elle est plus que convaincante, et les scènes avec Peter sont très belles et douces.

Et puis il ne faudrait pas oublier Elliott ! Ses cris, respirations, et autres bruits sont parfaitement placés. Pas besoin de langage quand l’émotion est là. Cette gross peluche attendrissante nous conquis dès les premiers instants.

Cecit dit, tout n’est pas parfait. Malgré l’émotion omniprésente et le jeu des acteurs principaux, certains aspects m’ont dérangé. Tout d’abord, le restant des personnages est un peu bâclé. Même Robert Redford passe un peu à la trappe. Au final, on ne sait pas vraiment ce qu’il vient faire dans l’histoire, tout comme beaucoup. En fait, ils ont leur place… Mais on ne nous donne aucunes informations sur ces personnages, ils sont juste fournis avec.

Ensuite, l’une des scènes cultes de l’histoire, a pour moi, été complètement ratée. Je parle du moment où Elliott est capturé par le méchant. Comment osent-ils faire une telle chose à Elliott ? Ça me révolte. Et je suis sûre que vous aussi. Hors voilà le problème. Dans la scène de cette nouvelle version, seul Peter s’acharne sur les méchants pour permettre à Elliott de s’enfouir… Le restant de la famille, qui pourtant venait d’être charmé par le dragon, reste là sans bouger. J’ai dû rater un épisode ??? Où est passé cette émotion, cette rage ? La scène n’a pas de sens.

Et pour moi, cette erreur de parcours, ça gâche tout. Mais j’avoue, étant fan de Disney depuis bien des années, j’en attends beaucoup. Et la moindre déception, est plus difficile à accepter.

Au final, le film est « presque » parfait, tout en émotions, que ce soit des rires ou des pleures. C’est un excellent choix, que l’on ait des enfants ou pas. Et comme tout film Disney, on en ressort avec un peu plus d’humanité.

Publié le